Acrostiches des mots spéciaux

Un acrostiche est un poème, ou une strophe, dont les lettres initiales lues dans le sens vertical donne un nom ou un mot clef.

Vous trouverez ci-dessous des acrostiches des mots spéciaux. Ils sont extraits de la page des acrostiches des prénoms, page qui se remplit au fil de l'eau. Vous pouvez aussi consulter les autres pages d'acrostiche :

  • les prénoms commençant par la lettre : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • le mot BONHEUR
  • les mots de l'amitié et de l'amour
  • les mots de la nature
  • les mots du temps qui passe (ADOLESCENCE, NOEL, SAMEDI...)
  • ABC... 2
    ACROSTICHE 2
    ACROSTICHEURS
    ADULTE
    ALLEGRO
    ANGES GARDIENS
    APOTHEOSE
    ATCHOUM
    AVECDESMOTS
    AVIDITE
    BATEAUX
    BEAU
    BIENVENUE
    BLANC
    BLEU
    BONJOUR 2
    CACHE-CACHE
    CASIMIR
    CHARLOT
    CLOCHES
    CONCEPTION
    COURAGE
    DESOLEE ET PARDON
    DIEU
    ECRIRE
    EDUCATRICE
    ESPOIR 2
    ETINCELLE
    ETOILE 2
    FELICITATIONS
    FAMILLE
    FANTASTIQUE
    FEMME 3
    FEMMES
    FIDELE
    FILLEUL
    FRANCAIS
    FRANCE 2
    GRAND-MERE
    GRAND-PERE
    HARMONY
    HOSPITALITE
    HOSTELLERIE
    ILLUSIONS PERDUES
    INCONNU
    J'AIME LES ACROSTICHES
    JE SUIS DESOLE, PARDONS
    JESUS-CHRIST
    JE T'AIME MAMAN 4
    JE T'AIME MON ENFANT
    JOIE
    JUSTICE
    J'Y VAIS
    LA FEUILLE BLANCHE
    Les voyelles du Bonheur
    LIBERTE
    MAITRESSE
    MALADES
    MAMAN 6
    MAMAN ET PAPA
    MAMIE
    MARRAINE
    MERCI 8
    MERCI COUSINE
    MERCI, PAPA, MAMAN
    MOBIL HOME
    MODESTE
    MON FRERE
    MOONLIGHT
    ODE A LA MUSIQUE
    ORTHOPHONISTE
    PAIX
    PAIX ET GUERRES
    PAPA 2
    PAPOUNET et MAMOUNETTE
    PAPY
    PARDON
    PARFAITE
    PASSION
    PERSEVERANCE
    PLAISIR D'ECRIRE
    POEME 2
    POESIE
    POLITESSE
    POLLUTION
    POMPIER 2
    POUR TOI
    RESPECT
    REVE
    RIRE & RIRES
    RUPTURE
    SAINT JEAN DE LUZ
    SDF
    SEUL
    SILENCE 3
    SOLDATS
    SOLIDARITE 2
    SOLITUDE 3
    SOUFFRANCE
    SOURIRE
    STELLA MARIA 2
    SUGGESTIONS
    TENDRESSE 2
    TRISTESSE 2
    TROMPERIE
    TROP LOIN
    TUNISIE
    TURQUIE
    VENISE 2
    VETERINAIRE
    VIRUS
    VOILIER


    L' Alphabet des Champs...
    ...et l' âne qui faisait : HI HAN...

    AH, dit la Cigale, il fait beau aujourd'hui
    BEé, dit le Mouton, c'est quand même le Printemps
    C' EST normal, dit le Loup, ça ouvre l' appétit
    DES journées comme ça, il y a bien longtemps...
    EUH !... que disait-il, dit le Lièvre accourant...
    EFFrayé, à l' idée que le Loup trop gourmand,
    GEnocide des Moutons, de trop près s' approchant,
    ACHEve en un repas, le mouton trop confiant,
    I llico, notre Lièvre, vers le Mouton partit,
    J' Y vais ! dit-il, j' y cours... Le Loup était surpris,
    CAressant du Mouton, la laine avec ses dents...
    ELLE était bien épaisse... et drue, évidemment...
    AIMant se nourrir vite, le Loup très brusquement
    ENErvé par la laine, collée entre ses dents,
    AUssitôt se tourna vers le Lièvre galopant
    PErsonne n' avait vu le danger imminent
    CUrieusement un Âne, dans son coin, mâchonnant
    HERbe tendre et avoine, s' est écrié : HI-HAN !!!!
    EST-CE que ce Lièvre est fou ???, pour lui, c' en est finHI !!!!
    TEméraire jamais, mais courageux souvHAN !!!!
    Une fois m' a suffit, maintenant c' est finHI !!!
    VEgétarien, c' est mieux, ça use moins les dHAN !!!!
    IXia, sur sa tombe, fleurira aujourd'uHI !!!!
    ZE DEpuis ce matin, un "truc" entre les d' HAN !!!!

    MORALITE: C' est pour ça que les RIMES sont toutes en HI et HAN.

    Papy Jacques

    JOACHIM
    - 08/08/2010 15:08 GMT
    ABC...

    Attention mesdames et messieurs,
    Bonheur je sais vous le cherchez,
    Car c'est un bien si précieux,
    Désiré par tous parce qu'heureux il nous fait.
    Est-il donné aux ambitieux ?
    Faut-il être sans péché ?
    Gagne le t'on par un travail laborieux ?
    Habite-t-il les avisés ?
    Il va et vient avec les facétieux,
    Joue dans les demeures des aimés,
    Klaxonne dans les coeurs généreux,
    Libère ses bienfaits aux émerveillés.
    Mais il s'éloigne des anxieux,
    Ne fréquente pas les coincés,
    Ou fuit envieux et vicieux,
    Périssant avec les malintentionnés.
    Quête aux espoirs radieux,
    Ressenti en vivant avec art de voyager,
    Si vous voulez un bonheur sérieux,
    Trouvez-le en étant artisan de paix.
    Un dernier conseil pour le mieux :
    Vivez dans le présent avec futur et passé,
    Wallace (*) alimentée par les cieux,
    XYZ partageant, le bonheur est multiplié.

    * Petite fontaine d'eau potable installée dans les rues.

    JM Bonheur
    - 09/08/2010 07:13 GMT
    ACROSTICHE

    Amis lecteurs à vos plumes !

    Ah ! Ne vous découragez pas !
    Courage à vous, continuez comme cela !
    Richesse sont vos pensées.
    Osez un peu vous avancer.
    Surtout ne vous arrêtez pas en chemin !
    Toujours, il faut continuer un brin.
    Impossible de rester devant une blanche feuille!
    C'est au fond de votre coeur qu'est votre recueil.
    Ha ! Voyez donc en vous cette belle expression !
    Encore un peu d'effort, vous allez faire sensation !

    eglantinl
    - 26/01/2007 08:53 GMT


    ACROSTICHE

    Après un accident, rendant ma vie précaire
    Cafardeux, impotent dans mon fauteuil, j'espère
    Repartir du bon pied, jeu de mots salvateur
    Occultant les affres de terribles douleurs
    Satanique destinée qui laisse un goût amer
    Touché à jamais dans ma tête, dans ma chair
    Il est temps, maintenant, d'entrevoir le bonheur
    C'est pourquoi j'écris ce poème bienfaiteur
    Humble tentative d'un débutant sincère
    En vers et contre tous, je me prive de désert !

    SIMON
    - 28/08/2006 09:32 GMT


    ACROSTICHEURS...

    A ceux qui n'osent point ou qui ont peur,
    Ceux pour qui écrire semble paralysie,
    Rêvez en votre esprit d'un nom comme le bonheur.
    Osez le dessiner avec des mots çà et là jaillis.
    Suivez votre inspiration, sans être jugés et avoir peur...
    Taillez ces mots comme s'ils étaient cueillis
    Ils s'ouvriront alors comme de belles fleurs.
    Caressez-les, gourmands, tels des fruits confits,
    Humectez les un peu de votre coeur
    Et ce qui vous semblait granit deviendra transcrit.
    Usez de votre gomme pour rectifier l'erreur,
    Rêvez d'être publié sans être érudits...
    Souriez ainsi d'avoir écrit un peu de poésie...

    Elisabeth
    - 09/11/2008 14:32 GMT
    Soyons ADULTE !

    Aujourd'hui, je voudrais que tu reviennes.
    Dieu ! Que le temps est long sans toi !
    Unique amour de ma vie, reste mienne !
    L'erreur est humaine, vivons encore sous le même toit !
    Tiens, je te pardonne. Je sais que tu n'es pas chienne !
    Entre nous, le dédain ne peut faire loi.

    eglantinl
    - 01/02/2007 13:04 GMT


    ALLEGRO

    Allegro,
    Largo,
    Lento,
    Elegantissimo,
    Gracioso,
    Romantissimo,
    Oh ! Echo è l'amor...

    Elisabeth
    - 08/11/2006 16:05 GMT
    ANGES GARDIENS

    Avec vous je me sens tout de suite mieux,
    Ne pourrais pas être plus heureux.
    Grâce à vous j'ai pu survivre à ces malheurs,
    Et enfin, entrevoir le bonheur.
    Sans vous pour me secourir,
    Gâcher ma vie j'aurais pu.
    Ayant même pensé à mourir,
    Rares sont ceux à l'avoir vu.
    De ceux-ci vous seules m'avez sauvé.
    Il me fallait glorifier cette salvatrice amitié
    En écrivant ceci pour vous remercier
    Ne serait-ce que pour m'avoir aidé
    Sans m'avoir, comme les autres abandonné.

    Boris
    - 04/02/2008 18:49 GMT
    APOTHEOSE (feux d'artifices)

    Après l'obscurité, voilà que dans le ciel
    Par milliers, colorées, jaillissent des étoiles.
    On ouvre grands les yeux, l'image semble éternelle
    Tu ne dis rien, mon âme, en voyant cette toile,
    Hâtivement créée, retomber en poussières...
    Et s'éteindre à jamais, pour mieux laisser sa place...
    Ovations et bravos, tout comme une prière,
    S'élèvent vers le Ciel, sous la lueur qui passe,
    Et cèdent le décor, à l'autre APOTHEOSE...

    JOACHIM
    - 07/10/2010 11:19 GMT
    ATCHOUM

    Aaahhh! jcrois que j'ai un truc dans le nez
    titillement agréable et gênant
    ce truc me gratte là où jpe pas
    histoire insensée mais véridique
    obligé d'en avoir des tics
    un deux trois je regarde le soleil
    merci ça soulage et excusez moi!

    jo
    - 24/11/2006 23:17 GMT
    AVEC DES MOTS...

    Au bonheur des rythmes, des danses et du temps,
    Vivre pour écrire ainsi qu'on répand la joie.
    Entendre le vent sur les blés mûrs froufroutant
    Comme pour murmurer ce bel amour de soie.

    Demain, face à la mer où le soleil se noie,
    Ecumer les mots de son recommencement,
    Se laisser regarder tel celui que l'on choie.

    Multiplier ses pas sur un sol luxuriant
    Où s'exprime dans l'âme un "je" qui se déploie.
    Trouver dans l'infini une page océan
    Sur laquelle décrire son être en émoi.

    Elisabeth
    - 14/07/2011 21:09 GMT
    AVIDITE

    Au milieu du désert
    Vivait un être étrange
    Il était bédouin et sillonnait la terre
    Des années ont passé sans voir passer un ange
    Il était enfermé dans cette pénible atmosphère
    Tout lui était égal, il ne possédait rien
    Et son chameau était son seul bien

    A force de le traiter comme un soldat en guerre
    Voila que la bête meure
    Il ne peut donc plus voyager
    Déçue par sa vie et par son manque de coeur
    Il pleure sur la charogne sans pouvoir s'arrêter
    Tant et si bien que l'eau vint à lui manquer
    Et il meurt doucement sans pouvoir s'excuser

    arthus
    - 01/04/2007 23:11 GMT
    BATEAUX

    Belles photos, belles chansons, beaux bateaux...
    Al'époque, on n'avait que ça, pour voyager...
    Tandis que les Marins, qu'il pleuve ou qu'il fasse beau,
    En tous temps, toutes saisons, qu'ils soient jeunes ou âgés,
    Al'aventure s'en vont, toujours au fil de l'eau...
    Un bateau toujours là, cherche à nous faire rêver !!!
    Xylophones des mers, des bateaux par milliers !!!

    JOACHIM
    - 09/04/2011 14:08 GMT
    BEAU

    Bienvenue sur cette belle terre,
    Enfants qui voulez aimer.
    Autres, partez en poussière !
    Un vide, point ne laisserez....

    Elisabeth
    - 15/03/2009 16:35 GMT
    BIENVENUE

    Bienvenue dans notre royaume
    Il est ouvert jour et nuit
    Entrez et sentez ses doux arômes !
    N'oubliez pas de cueillir quelques fruits
    Vers, pensées, sont pour le coeur un baume
    Et merveille, tout est gratuit
    Nous n'avons pas de majordome
    Uniquement un ange qui vous conduit
    Entre ces murs que l'amour embaume

    M. @(*_-)@
    - 29/10/2006 23:47 GMT


    BLANC

    Blanc de cette écume fristouillant sur la dune,
    Lançant à chaque lame une pluie étoilée,
    Attaquant en nos coeurs une fugue opportune,
    Nous menant sur la voie d'un silence étonné
    Ciselé d'amour et de divine fortune.

    Elisabeth
    - 18/08/2011 08:52 GMT
    BLEU

    Bleu de cette mer se perdant dans l'infini
    Laissant à notre esprit un temps d'éternité
    Entraînant notre coeur sur une mélodie
    Unissant nos âmes sur une Voie lactée...

    Elisabeth
    - 15/08/2011 14:07 GMT
    BONJOUR

    Bonheur de chaque nouveau matin,
    Ouvert sur de toutes petites lueurs,
    Naissance d'un autre lendemain,
    Jetant un voile doux sur les malheurs.
    Ode toujours nouvelle sur le chemin,
    Union des êtres au long des heures,
    Rien qu'un seul "bonjour" peut-être anodin.

    MERCI

    Merci alors pour ce bonjour,
    Entraînant tel un gai lutin,
    Rafraîchissant comme l'amour,
    Chantant comme un beau tambourin,
    Invitant à repartir toujours...

    Elisabeth
    - 18/10/2006 14:46 GMT


    BONJOUR

    Bonjour à vous, je passe en coup de vent !
    Osant déposer maladroitement quelques vers
    Nuit humide, je t'en prie inspire moi !
    Je ne sais ce qu'on attend de moi !
    Ô la vie du poète est amère parfois
    Une rime encore et dans le sac sera l'affaire
    Riez si vous voulez ! N'était-ce pas amusant ?

    nanou
    - 26/06/2007 20:00 GMT
    CACHE-CACHE...

    Comme vous, je cherche, en pleine effervescence,
    Avec quoi et comment peut rimer ce beau mot ?
    Cache-coeur où naissent les sentiments intenses ?
    Hutte ou cache-misère des sans eldorados,
    En ce monde où certains se retrouvent en suspens...

    Crève-coeur pour ceux qui n'ont pour unique abri
    A côté des richesses, comme lit qu'un trottoir...
    Cache-tampon pour des enfants inassouvis,
    Hourra et Youpi pour des chercheurs de miroirs ?
    En tout cela, où donc se cache le bonheur ?

    Pour voir...
    - 31/10/2010 20:17 GMT
    CASIMIR

    C'était, pour nos enfants, la "vedette" du moment...
    A la Télé souvent, ils voulaient tous LE voir...
    Si comme tant d'acteurs et si au fil des ans,
    Il fut bien délaissé, lui reste-t-il l'espoir ?
    Même après un régime, l'ayant fait bien maigrir...
    Il pourrait faire la Joie, provoquer le délire,
    Revenant sur l'écran, pour nos "jeunes" faire rire ???

    CASIMIR, pour "certains"... tu restes : CASIMIR...

    JOACHIM
    - 04/03/2011 14:24 GMT
    CHARLOT

    C'était il y a longtemps, il faisait rire le MONDE
    Hilarité, bien sûr, très souvent partagée,
    Au Cinéma, JEUDI, il y avait plein de monde,
    Rigolant de bon coeur, de sa mine attristée...
    Le pauvre malheureux, le grand souffre-douleur
    Ou le Clown pleurant, blessé par son malheur,
    Te faisait rire encore car malgré sa souffrance,

    CHARLOT nous procurait : un moment de BONHEUR...

    JOACHIM
    - 06/02/2011 13:27 GMT
    CLOCHES

    Carillons sont passés
    Laissant cloches tomber.
    On a tout ramassé...
    Carillons reviendront,
    Hirondeaux renaîtront,
    Eglantiers fleuriront,
    Sûr, les oeufs pousseront...

    Elisabeth
    - 09/04/2012 10:42 GMT
    CONCEPTION

    Comblée de Grâces,
    Offerte au Seigneur,
    Née sans tache,
    Choisie entre les femmes,
    Elue par Dieu,
    Promesse de Vie,
    Tabernacle du Sauveur,
    Invitée par l'Ange,
    "Oblate du coeur",
    Née pour engendrer...

    Elisabeth
    - 08/12/2007 22:07 GMT
    COURAGE !

    Celui qui marche sur ce chemin emprunté,
    Où qu'il soit parfois doit savoir se reposer.
    Une envie d'abdiquer le prend devant la réalité :
    Revenir et trouver page blanche devant...
    Avancez toutefois contre vents et marées,
    Gardez Espérance contre l'adversité,
    Et un jour, par bonheur, la page se remplit...

    Elisabeth
    - 30/10/2010 16:33 GMT
    DESOLEE ET PARDON

    Désolée je suis et ne veux vous ennuyer
    Et vous choquer par ces quelques rimes répétées
    Sur ce site je m'étais réfugiée
    Où j'espérais simplement retrouver
    Les quelques vers magiques pour me consoler
    Et j'ai lu ces formidables dialogues si gentils
    Et j'en ai été sincèrement tout attendrie

    En fait je ne veux sur vous m'acharner
    Tout au plus me réconforter et m'amuser

    Par contre je vais comme conseillé
    A partir de maintenant m'appliquer
    Risquer de ma propre plume composer
    Des petites strophes de poésie
    Où que vous soyez, chère Marie
    Ne m'en voulez pas trop, ... Merci

    Sandy
    - 03/09/2006 20:39 GMT 


    DIEU

    DIEU qui donne la vie
    Invisible mais réel
    Est Celui qui Est, c'est écrit
    Un, l'unique, l'Eternel

    *
    - 06/06/2006 00:12 GMT


    ECRIRE

    Et pour écrire, tel un poète,
    Comment doit-on s'y prendre ?
    Regarder, admirer ce qui nous attire,
    Initier quelques mots, même s'ils ne riment pas...
    Revenir, repartir, ne pas compter les "pas"
    Et laisser parler son coeur avec fantaisie...

    Elisabeth
    - 26/06/2011 14:23 GMT
    EDUCATRICE

    En accompagnement tu assures
    Donner de l'amour t'es forte aussi
    Une règle à respecter, tu carbures
    Culture et bienséance, t'es une pointure
    A tous tu apprends la courtoisie
    Tu inspires la confiance et t'es suivie
    Rassures-toi t'as la carrure
    Ils vont t'aimer, pas de soucis
    C'est toi la meilleure en censure
    Et tu répares très bien les fractures de la vie

    M. @(*_-)@
    - 20/10/2006 21:02 GMT


    ESPOIR

    Et si l'espoir, il te restait ?
    Savoir attendre, c'est un peu dur...
    Pourtant, tout germe un jour renaît.
    Or et baume seront pour ton coeur pur !
    Invite-toi au chevet de la paix,
    Reste serein et fixe, droit devant, un autre azur...

    Elisabeth
    - 11/03/2007 18:22 GMT
    ESPOIR

    En ce début d'année, déjà chargé de craintes,
    Sur l'environnement, quelquefois très hostile,
    Pour que du monde entier, ne vienne aucune plainte,
    On formule des voeux, qu'ils ne soient plus stériles...
    Il faut bien " Espérer"... il faut surtout : Agir...
    Rien ne peut remplacer la FOI en l'avenir.
    ESPOIR, sois toujours là, pour un monde meilleur...

    JOACHIM, 2004
    - 04/01/2011 18:19 GMT
    ETINCELLE

    Etoile du soir,
    Tendre espoir,
    Infini chemin,
    Né pour un matin,
    Clé d'un coeur,
    Eternelle lueur,
    Lanceur infatigable,
    Longueur insondable,
    Elle étincelle...

    Elisabeth
    - 03/05/2009 14:03 GMT
    ETOILE

    Etoile du matin, étoile d'Espérance,
    Tu nous donnes l'espoir, tu nous donnes la vie.
    Offre-nous le courage de marcher dans l'errance.
    Il brillera notre ciel, là où tu nous conduis.
    Laisse-nous attraper l'éclat de ta brillance
    Et que nos yeux qui pleurent deviennent éblouis...

    Elisabeth
    - 07/03/2011 09:01 GMT
    ETOILE

    Est-tu l'étoile filante, que l'on voit en été...
    Tandis que dans la nuit, tout semblait immobile ???
    Ou bien encore l'"ETOILE"... si longtemps désirée...
    Inconnu, dans mon coin, il m'était difficile...
    L'aborder, rêve fou, mais Mon Dieu quel BONHEUR...
    Et les ANS sont passés, sans l'avoir sur mon coeur !!!

    JOACHIM
    - 28/02/2011 13:40 GMT
    FAMILLE

    Fraîcheur, affection et sincérité
    Autour d'une joyeuse tablée
    Mari, femme, frères et soeurs
    Illustrent cet immense bonheur
    L'échange de mots, de civilités
    Les uns qui pleurent, d'autres rieurs
    Et l'amour sort (presque) toujours vainqueur

    M. @(*_-)@
    - 07/11/2006 15:48 GMT
    FANTASTIQUE

    Fière d'avoir réussi, Manon, vous pouvez l'être,
    A mon avis, je crois, que vous allez pouvoir,
    Non sans difficultés, non sans travail, peut-être...
    Tenant bon, chaque jour : il suffit de vouloir...,
    A l'avenir offrir, avec sincérité,
    Si visible à mes yeux, toute la vérité...
    Tâtonnant au début, devenant FANTASTIQUE...
    Il y a dans ces lignes, comme un pouvoir magique...
    Que vous savez offrir, en écrivant ces mots...
    Une fois parvenue, comme cela sera beau
    Et en lisant vos vers, on pensera à vous...

    JOACHIM
    - 19/10/2010 16:22 GMT
    FELICITATIONS

    Fous amoureux l'un de l'autre depuis longtemps,
    En ce beau mois de mai, vous voulez vous unir.
    La vie est bien douce chose en accompagnant...
    Il faut goûter toutes ses joies et ses plaisirs.
    Chacun aura à coeur d'être reconnaissant,
    Il aidera l'autre et saura l'accueillir,
    Toute affaire cessante, l'aider doucement,
    Avoir attention, sans cesse le soutenir,
    Tendre la main dans les difficiles moments,
    Inviter l'aimé à regarder l'avenir,
    Offrir son coeur et son âme toujours jaillissants...
    N'ayez crainte de ce beau chemin à venir,
    Soyez très heureux et aimez-vous tendrement...

    Elisabeth
    - 28/03/2008 07:32 GMT
    FEMME

    Fillette en fleur,
    Enfance qui se ferme,
    Marche sans peur,
    Mue, promesse de germes,
    Et femme qui naît...

    Elisabeth
    - 08/03/2007 20:16 GMT
    FEMME

    Femme, femme, femme, fais-nous voir le ciel,
    Et partage ton coeur de merveille,
    Mets en nous des rayons d'soleil,
    Montre-nous tes mille fleurs de miel,
    Et nous serons comblés comme nul autre pareil...

    Elisabeth
    - 25/02/2009 13:06 GMT
    FEMME...

    Fière, fantasque, féminine,
    Envoûtante, étrangère, étonnante,
    Mignonne, mutine, magnanime,
    Mère, maîtresse, merveilleuse,
    Elégante, épanouie, Espérance...

    *****

    FEMME

    Fleurir en un jardin secret,
    Ecouter tous les petits secrets,
    Maître au monde en secret,
    Mourir parfois en secret,
    Etre une femme en secret...

    *****
    Bonne journée à toutes les femmes...

    *****

    Elisabeth
    - 08/03/2012 22:43 GMT
    FEMMES

    Femmes chantées
    Et celles aimées,
    Mères adorées,
    Maîtresses cachées...
    Epouses admirées,
    Soeurs en éternité...

    Eisabeth
    - 08/03/2007 20:28 GMT
    FEMMES

    Femmes que l'on vénère
    Et celles que l'abhorre,
    Mères que l'on considère,
    Mamans que l'on ignore,
    Être celles que l'on aime
    Se doit d'être tous les jours notre théorème...

    Elisabeth
    - 08/03/2007 20:04 GMT
    FIDELE

    Fidèle comme une ombre,
    Invisible au regard,
    Dansant dans la pénombre,
    Exquis tel le nectar,
    Libre ainsi que le scombre*
    Est cet ami sans fard...

    *scombre : poisson

    Elisabeth
    - 03/05/2009 12:33 GMT
    FILLEUL

    Franc
    Intéressant
    Loyal
    Lumineux ( limpide )
    Etonnant
    Unique
    Le meilleur

    M. @(*_-)@
    - 23/09/2006 08:05 GMT


    FRANCAIS

    F iers de notre "Français", le parler et l'écrire
    R ien ne peut égaler, la "fameuse" dictée
    A l'école des ancêtres, il fallait savoir lire
    N otre ancienne "langue d'oil", elle l'a bien mérité ...
    C'est aussi, de nos jours... langue officialisée,
    A nglais ou Espagnol... elle peut rivaliser,
    I ntellectuels ou, grands Académiciens,
    S eule la "Langue de Molière", leur va bien...

    JOACHIM
    - 30/03/2012 13:52 GMT
    FRANCE

    France jolie et aimée !
    Ravissant et beau pays
    Aujourd'hui, vous habitez !
    Nul autre que celui-ci
    Convient mieux à notre amitié,
    Et nous permet de revoir notre géographie !

    Elisabeth
    - 15/11/2006 14:59 GMT
    FRANCE

    France, mon pays au grand coeur
    Ravie de pouvoir t'habiter
    Avec toi, liberté, égalité, fraternité
    Nous en faisons notre devise
    Combien de morts pour avoir voulu la protéger
    Et combien voudraient de ce fait l'habiter

    Mamy 104
    - 03/10/2006 12:43 GMT


    GRAND-MERE

    Grand-Maman, aujourd'hui, c'est ta Fête et je veux,
    Remercier ici, celle qui nous gâtait
    Avec son tablier, rouge ou blanc, merveilleux...
    Nous préparait ' BONHEUR ' en secret, le goûter !!!
    Des crêpes avec du lait, bien souvent, nous faisait...

    Maintenant, on est grands, mais toujours très gourmands...
    Et en te souhaitant : BONNE FETE, on voudrait,
    Rire et profiter des crêpes de GRAND MAMAN...
    En mangeant de bonnes crêpes, nous te disons : ON T'AIME

    Bien sûr que tu le sais, mais on le dit...quand même...

    JOACHIM
    - 05/03/2011 18:51 GMT
    GRAND-PERE

    Grand-Père, tu es grand en sagesse,
    Rempli de bonté et rayonnant de gentillesse.
    Aujourd'hui, c'est le jour de tes 80 ans (ou tu vas avoir / tu viens d'avoir 80 ans),
    Nobles années pour tes 7 enfants et 24 petits-enfants
    Dont les coeurs sont pleins de remerciements.
    -
    Passionné de technique et d'informatique,
    Esprit alerte et très tonique,
    Reste avec nous encore très longtemps
    Et avec grand-mère, tout aimant.

    JM Bonheur
    - 11/10/2010 19:58 GMT
    HARMONY

    Harmony, Harmony,
    A very nice melody !
    Remember that poetry !
    Much lovely and pretty,
    Only for you, Harmony,
    Near beauty and felicity,
    You, only, are Harmony...

    Elisabeth
    - 16/10/2006 13:32 GMT


    HOSPITALITE

    Nous :
    Hospitaliers de Touraine.
    Ouvrons nos coeurs.
    Servons nos frères.
    Prions pour eux.
    Illuminons leur vie.
    Tendons la main,
    A nos amis malades.
    Laissons nos propres soucis.
    Inspirons nous de Bernadette.
    Tout sera plus facile, et
    Ensemble nous serons plus forts !...

    Mamichou
    - 17/06/2007 20:00 GMT
    HOSTELLERIE

    H éritant d'un Hôtel semblable à la rivière,
    O n l'a vu s'agrandir, année après année...
    S i bien que de nos jours, elle peut en être fière,
    T elle un fleuve devenu, nous en sommes enchantés...
    E t pour demain, déjà, devinons ses projets,
    L e fleuve deviendra encore plus impétueux,
    L e projet en dix ans, a beaucoup avancé,
    E ncore dix ans, demain, en plus majestueux,
    R ien ne peut le prévoir et en cette occasion,
    I l nous manque les mots, pour vous féliciter
    E t vous dire combien nous vous le souhaitons...

    JOACHIM
    - 07/11/2011 15:56 GMT
    ILLUSIONS PERDUES

    Il ne faudrait pas, Amie,
    Longtemps, longtemps, longtemps,
    Laisser ton coeur errer à l'infini
    Usé de rechercher un illusoire instant.
    Si tout chemin comporte des envies,
    Il est bon de regarder en souriant
    Où elles nous mènent parfois en duperie.
    N'espérons pas en elles des astres scintillants
    Sur lesquels bâtir espoir et jalousie.

    Prends le chemin où la vraie vie t'attend.
    Entoure-toi de sûrs et confiants amis,
    Regarde l'horizon loin et droit devant.
    De ton passé, essaie d'oublier les intempéries.
    Une illusion perdue, certes, c'est bouleversant,
    Être réaliste demande plus d'énergie.
    Sur cette route, va, d'un air conquérant...

    Elisabeth
    - 05/10/2007 18:02 GMT
    INCONNU

    Il ne faut pas
    Nier que
    Ces mots
    Ont fait plaisir
    N'arrêtez pas en chemin
    N'hésitez pas à
    User de votre belle plume

    Marthe
    Belgique - 09/06/2006 17:12 GMT


    J'AIME LES ACROSTICHES

    J 'aime à tordre les vers, les plier à mon gré,
    '
    A llier les sonnets avecques les acros,
    I nsérer des trivers, des rondels, des rondeaux,
    M êler l'amour, l'humour, la mort, l'éternité,
    E n tentant de mater ce cher alexandrin.

    L a chose m'est plaisante et j'en use et abuse,
    E t pour tout avouer, ce petit jeu m'amuse,
    S ans me prendre au sérieux, je n'y suis guère enclin.

    A lors je versifie, sans tambour ni trompette,
    C herchant à mes lecteurs apporter un sourire,
    R endre ma page vive, et le plaisir d'écrire,
    O stensible, est bien là, si simple est la recette.
    S achez donc qu'en ces mots je livre ma passion,
    T oute entière, aux acros, en mon âme et conscience,
    I gnorez les faux pieds, montrez votre indulgence,
    C ar prosodie et moi ne sommes compagnons.
    H aro sur les coincés, qui pour les lois se plient,
    E tendant bien à plat leurs vers en syntonie,
    S irupeuse ovation à mère poésie.

    LeVeilleur
    - 22/12/2011 16:43 GMT
    JE SUIS DESOLE, PARDONS
    (pardons au pluriel car je vous en demande mille)

    J'ai perdu la raison
    Etouffé par mon inspiration.

    Sursaut d'orgueil,
    Utilisant l'amer de l'agrume
    Ignorant les recueils
    Suaves de vos plumes.

    Dès aujourd'hui
    Essuyer ma faute
    Surplus de mauvais fruit
    Oublier cette mauvaise note.
    Loyal je suis
    Envers vous et autrui.

    Prière de ne vouloir
    Amertume me devoir.
    Repenti je suis,
    Désolé de m'être égaré
    Ou d'avoir été impie.
    Non, jamais je ne le referais.
    Sincèrement désolé d'avoir dérapé.

    Stéfan
    - 13/11/2006 18:17 GMT
    JESUS-CHRIST

    Je me perds dans ton amour salvateur
    En me baignant dans l'océan d'amour que tu es
    Sang sanctificateur pour me parer d'une robe étincelante
    Unique Sauveur voulant toujours nous rassembler
    Souverain Sacrificateur du Très Haut !
    -
    Compatissant éternel jusqu'au jour du jugement
    Heureux celui qui se confie en toi
    Rien qu'en restant sous ton précieux abri
    Immédiat est le salut que tu accordes aux humains
    Sans le créateur, qui peut être heureux
    Toi le sel de la vie, guide moi vers le bonheur !

    Astrid
    - 30/11/2006 12:01 GMT
    JE T'AIME MAMAN

    Je courais vers tes bras grands ouverts
    Et tu me serrais très fort contre ton coeur

    Tant de moments de bonheur...

    Avec toi j'ai appris la vie, j'ai appris à aimer
    Il y avait tes yeux enchantés, qui pétillaient
    Me regardant marcher, danser, évoluer
    Et ton joli visage qui devant moi s'extasiait

    Merveille entre les merveilles, c'est sûr je l'étais
    A tes tendres yeux de maman
    Mes rêves c'étaient les tiens, et tu les exauçais
    Aussi souvent à tes dépends
    Non, maman chérie, je n'oublierai jamais

    M. @(*_-)@
    - 06/11/2006 11:51 GMT


    JE T'AIME MAMAN

    Jours heureux que je n'oublierai jamais
    Et je te les dois ma maman chérie

    Toi que qui est toujours là dans nos vies

    A notre écoute, en t'oubliant
    Inlassablement te battant pour nous, nous soutenant
    Maman, je t'aime tant
    Et je serai là pour toi, toute ma vie durant

    Mes peines tendrement tu les as consolées
    Avec amour les obstacles tu m'as appris à surmonter
    Ma vie tu ne me l'as pas seulement donnée
    Amoureusement tu l'a cultivée, enjolivée
    Ne pensant qu'à donner, qu'à aimer

    M. @(*_-)@
    - 27/07/2006 14:17 GMT


    JE T'AIME MAMAN

    Jacinthe
    Eglantine
    Toutes en couleur...
    Acanthe
    Iris
    Myosotis
    En pleine senteur...
    Marjolaine
    Azalée
    Marguerite
    Achillée
    Ne sont que pour ton coeur...

    lollott94 et Elisabeth
    - 17/06/2007 14:22 GMT
    JE T'AIME MAMAN

    Jours heureux que je n'oublierai jamais
    Et je te les dois ma maman chérie

    Toi que qui est toujours là dans nos vies
    '
    A notre écoute, en t'oubliant
    Inlassablement te battant pour nous, nous soutenant
    Maman, je t'aime tant
    Et je serai là pour toi, toute ma vie durant

    Mes peines tendrement tu les as consolées
    Avec amour les obstacles tu m'as appris à surmonter
    Ma vie tu ne me l'as pas seulement donnée
    Amoureusement tu l'a cultivée, enjolivée
    Ne pensant qu'à donner, qu'à aimer

    lisa
    - 31/05/2007 13:28 GMT
    JE T'AIME MON ENFANT

    Je vois encore ces petits yeux ébahis
    Emerveillés par tout ce qui l'entourait

    Tendres moments, doux souvenirs

    A chaque larme que j'essuyais
    Il y avait un sourire qui pointait
    Mille câlins pour te consoler
    Et mon coeur que plus que tout t'aimait

    Mes yeux partout te suivaient
    Oubliant le temps je m'oubliais
    Namour, toi seul comptait

    Enchantement de ma vie
    Nul autre ne sera jamais autant chéri
    Fascination de mes yeux charmés et ravis
    Adorable joyau qui m'a toujours éblouie
    Né d'un amour immense et infini
    Trésor qui m'a comblée et tant réjouie

    M. @(*_-)@
    - 06/11/2006 12:30 GMT


    JOIE

    Je suis heureux
    On est heureux
    Il est heureux
    Es-tu heureux ?

    jo
    - 29/11/2006 22:12 GMT
    JUSTICE

    Justice,
    Universalité,
    Solidarité,
    Ténacité,
    Impartialité,
    Compétence,
    Equité...

    Elisabeth
    - 24/11/2006 19:48 GMT
    J'Y VAIS

    Je dois partir...

    Y a-t-il d'autres terres ?

    Vers quelles contrées inconnues
    Arriverai-je, partant nez au vent ?
    Ici, mes allées et venues
    Ne m'apportent que peurs et tourments !

    Elisabeth
    - 25/09/2006 19:24 GMT 


    LA FEUILLE BLANCHE
    "Il se voyait déjà" (Aznavour)

    L e Poète est assis devant sa feuille blanche
    A cette heure de la nuit, sa Muse s'est endormie,

    F ouillant dans son passé, en ce jour de Dimanche,
    E t ne trouvant hélas, rien de beau dans sa vie...
    U n déclic et soudain, l'avenir se dessine,
    I l se voit comme en rêve, signant ses Poésies...
    L es curieux, les amis, tout le monde s'incline,
    L es amateurs aussi, aimant la fantaisie...
    E n nombre et se pressant... quelle vision Divine !!!

    B eau joueur, généreux, il sourit et il signe,
    L a feuille si rebelle est remplie tout à coup...
    A yant trouvé les vers qui vont le rendre digne,
    N e cherchant plus sa muse, il rime comme un fou !!!
    C' est son jour, son Destin, le voilà plein d'Espoir...
    H élas, il se réveille, il écrit dans le noir...
    E t la feuille n'est plus blanche... il a fait son devoir !!!

    JOACHIM : Acrosticheur.

    JOACHIM
    - 13/12/2011 23:14 GMT
    Les voyelles du Bonheur

    Amour de la terre,
    Esprit d'innocence,
    Imagination de l'esprit,
    Ouverture du coeur,
    Union des êtres,
    Yole du Bonheur !

    Avancer dans la vie,
    Emprunter un chemin,
    Inventer la lumière,
    Oter ses oeillères,
    Unifier les coeurs,
    Yawhé, Bonheur !

    Elisabeth
    - 26/01/2009 16:41 GMT
    LIBERTE

    La télé, hier soir, nous a interpellés,
    Il y a trois cents jours, qu'à nous tous, vous manquez...
    Bien que très rarement, nous ayons des nouvelles,
    Et des espoirs aussi, glanés ici ou là...
    Rien ne peut remplacer la petite étincelle,
    Timide et volontaire, qui vous libèrera,
    Et vous rendra à ceux, qui comme nous vous aiment

    LIBERTE, dans nos coeurs, toujours tu brûleras

    JOACHIM
    - 26/10/2010 08:07 GMT
    MALADES

    Murés dans vos corps, vos âmes, vos coeurs,
    A vous, cette journée est consacrée...
    La vie vous a blessés, donné malheur.
    A Dieu, vous pouvez, en effet, hurler !
    Dieu vous entend, Il est votre veilleur,
    En ses bras, laissez-vous bercer, dormez...
    Sur vous, Il étend amour et chaleur...

    *****

    MALADES

    Murés dans nos maisons et nos occupations,
    Avons-nous le coeur tourné vers toute souffrance ?
    Lui est là, qui attend un peu de compassion,
    A elle, que donnons-nous encore comme espérance ?
    Des yeux attendent et des coeurs sont en passion...
    Entendons-nous le cri caché d'une déchéance ?
    Sachons franchir les seuils pour la consolation...

    *****

    En ce jour particulier, faisons un pas vers un malade... Un sourire, il nous rendra...

    Elisabeth
    - 11/02/2008 17:19 GMT
    MAITRESSE

    M devant P ou B, ne l'oublions jamais !
    Avoir trousse, livres, cahiers et bonne humeur,
    Infiniment polis, ne pas employer "Ouais"...
    Travailler sagement, être juste un peu blagueurs...
    Réviser assidûment même si l'on sait,
    Ecrire lisiblement et sans trop de longueurs,
    Savoir lire clairement, n'être pas chahuteurs,
    Sourire à la maîtresse, qui tout ce qu'elle peut, fait...
    Etre appliqués en tout, cela serait Bonheur !!!

    Elisabeth
    - 18/09/2008 19:32 GMT
    MAMAN

    Maman, tu m'as offert les roses les plus magnifiques
    Amassant dans ton sein leurs épines et quelques blessures
    Mes larmes tu les a changées en joyeuses notes de musique
    Adoucissant mes peines comme la plus tendre des armures
    Nacelle d'amour qui me porte avec une douceur angélique

    M. @(*_-)@
    - 16/09/2006 22:42 GMT 


    MAMAN

    Ma seule richesse
    Aimante tu nous donnes ton amour sans fin
    Maman qui donnerait sa vie pour ses enfants
    A jamais tu restes dans mon coeur
    Non jamais tu ne seras remplaçable

    Paulie
    - 13/04/2007 07:55 GMT
    MAMAN

    Minois tendre et aimant penché sur nos frimousses,
    Amour donné dans les mille riens du jour,
    Marches montées sans cesse, petits landaus que l'on pousse,
    A, e, i..., 13 - 5..., n'oublie pas : "Bonjour",
    Nuit tardive guettant un faible cri sous la housse...

    Elisabeth
    - 24/05/2008 10:24 GMT
    MAMAN

    M erveilleuse MAMAN, pour nous tu as été
    A udacieuse, courageuse, avec témérité
    M aligne comme pas une, mais restant malgré tout
    A uthentique, réaliste, et prenant soin de nous...
    N ous t'aimons de tout coeur, merveilleuse MAMAN

    JOACHIM
    - 29/05/2010 18:47 GMT
    MAMAN

    M eilleure du MONDE, c'est ce que tu es
    A dorable, prévenante, et toujours le sourire,
    M ille mercis et même plus, pour tout ce que tu fais,
    A MAMAN je dédie ces vers et tu peux rire,
    Naturellement, MAMAN, je me suis fait aider

    JOACHIM
    - 09/06/2010 18:24 GMT
    MAMAN

    Maman tu es si douce le jour
    Avec ta beauté
    Mais si belle la nuit
    Avec ta douceur
    N'est-ce pas vrai ?

    hervé
    - 05/06/2009 18:44 GMT
    MAMAN et PAPA

    Ma douce maman s'en est allée un jour
    Avec elle emportant des montagnes d'amour
    Mes souvenirs la voient radieuse et si jolie toujours
    Auprès de papa qui toujours amoureux, de ses tendres bras l'entoure
    Nuancés des lumières du ciel dans leur éternel séjour

    Papa l'aimait tant sa jolie fleur si gracieuse et si fragile
    Aurore éclairant sa vie, soleil rayonnant tout autour de lui
    Puis un jour l'astre s'est couché, est tombé le crépuscule, vil
    Alangui il part se fondre dans cette lueur qui de nouveau les réunit

    M. @(*_-)@
    - 04/11/2006 19:12 GMT


    MAMIE

    Mamie d'amour que j'aime tant
    Aussi douce qu'un pétale de rose
    Mon coeur pense à toi à chaque instant
    Il admire ton âme qui est si grandiose
    Et d'avoir toujours, pour moi, répondu "présent"

    M. @(*_-)@
    - 29/10/2006 19:47 GMT


    MARRAINE

    Merveille
    Aurore
    Royale
    Ravissante
    Adorable
    Idéal (ou inestimable )
    Noble (ou naturelle )
    Enchanteresse

    M. @(*_-)@
    - 23/09/2006 08:05 GMT


    MERCI

    Malgré le travail et les occupations,
    Être au chevet des uns et des autres,
    Rassurer des coeurs en pleine agitation,
    Choisir des chansons à faire nôtres,
    C'est un bonheur que vous donnez à profusion..

    Elisabeth
    - 13/11/2006 22:48 GMT


    MERCI

    Merveille de venir te lire chaque jour
    Entendre toujours ta poésie est extase
    Ravissement de ressentir tes mots d'amour
    Combien on voudrait en graver un vase.
    Indispensable façon de dire bonjour.

    Plaisir d'écrire
    - 13/11/2006 11:10 GMT
    MERCI

    Magnifiques magiciennes
    Etonnantes musiciennes
    Romantiques ces gardiennes
    Chaleureuses écrivaines
    Ingénieuses ces marraines.

    Dominique
    - 07/11/2006 23:47 GMT
    MERCI

    Mais qu'est-ce donc ce mot tombant en décrépitude
    Envers qui, parfois vainement, tous attendent
    Rétro ? Non, c'est une bienséante habitude
    C'est récompenser un service rendu, une offrande
    Incontournable expression de notre gratitude

    M. @(*_-)@
    - 09/07/2006 01:01 GMT


    MERCI

    M...Merveille de ce jour
    E...étonnante est sa lumière
    R...Radieux est son soleil
    C...Curieuse est la nature
    I...Ici, nous sommes vivants!

    Mme Guillaume
    - 14/06/2006 10:04 GMT


    MERCI

    Mille fois l'on devrait me dire
    Emerveillant, je suis délicatesse
    Rare courtoisie pourtant méritée
    Cri du coeur qui se fait finesse,
    Indispensable à la sympathie, tu es sourire.

    eglantinl
    - 26/01/2007 12:01 GMT


    MERCI

    Merci à ceux qui sur le web,
    Ecrivent en poètes naissants,
    Rêvant de devenir taleb*,
    Créant des mots tout en jouant.
    Ils ont un coeur pour le Bonheur...

    *Taleb : savant arabe

    Elisabeth
    - 07/07/2009 15:50 GMT
    MILLE MERCIS !

    Mille mercis, Bel Ami, des ces mots si doux.
    Il y fallait haleine, plaisir et fantaisie.
    Le poème est charmant, la musique est "frou-frou"...
    L'amour y est présent, les vers sont en magie,
    Et chacun des enfants semble faire coucou !

    Mille fils ont tissé l'arc-en-ciel de sa vie.
    Enfance, adolescence et maintenant, bouts d'choux !
    Regardant ce qu'elle fit malgré tous les soucis,
    C'est le coeur apaisé qu'elle reçoit sur ses joues,
    Intimes ou francs baisers chargés de pierreries,
    Souhaitant encore donner pour aimer sans compter...

    Elisabeth
    - 26/11/2010 17:18 GMT
    MERCI COUSINE

    Mais comment ai-je pu
    Etre aussi bête ?
    Retour vers le passé,
    C'est dur de s'excuser,
    Il est grand temps !

    Comment te remercier... ?
    Oh ! mais je vais trouver !
    Un mot s'impose en toute simplicité : merci !
    S'excuser en t'envoyant pleins de belles pensées,
    Illuminer ta journée,
    Nous retrouver,
    Enfin biens, apaisées.

    s
    - 24/11/2006 11:44 GMT
    MERCI, PAPA, MAMAN

    M'avez-vous tellement aimée
    En ce monde où je suis née...
    Riez, chantez, souriez,
    Car votre fille est émerveillée.
    Il lui faut vous remercier.

    Petite, gaiement, insouciante, j'allais.
    Avec toi, papa, nous étions aux aguets...
    Pirouette, cacahouète, tu me chantais,
    Au diable, tu envoyais tous mes regrets !

    Maternelle, douce, tendre et bienveillante,
    A mon petit coeur, du donnais la joie !
    Mauvais jours, petits caprices, quelle importance !
    A ton soleil, je réchauffais mon minois.
    Non, je n'oublierai jamais cette belle enfance...

    Elisabeth
    - 09/12/2007 10:30 GMT
    MOBIL HOME

    Monter une tente ?
    On ne le fera plus !
    Bien qu'elle se présente
    Indienne ou suspendue,
    Laissons cette détente...

    Home, yes, lovely sweet home,
    Open large your windows !
    Mini-house, be own,
    Everyone is welcome !

    Elisabeth
    - 03/05/2009 13:20 GMT
    MODESTE

    Mon prénom ? Mes Amis ! : ...ce n'est pas celui-là !
    On dit pourtant de moi, que je suis bien cela !
    Dans mon passé, hélas, par de nombreuses fois,
    Et de folles occasions, j'aurais pu être un ROI !!!
    Si ma timidité, soignée dès mon jeune âge,
    Transformée par la Vie, n'avait pas... quel dommage,
    En MODESTIE fini, et par nécessité...

    MODESTE, à jamais, sans regret, suis resté...

    JOACHIM
    - 24/02/2011 13:58 GMT
    MON FRERE

    Mon frère mon sang
    Ombre de moi-même
    Nous sommes du même clan

    Fier de grandir à tes côtés
    Renoncer à une place unique et gâtée
    Etre ta soeur et toi mon frère aimé
    Retrouver chaque jour ta frimousse amusée
    Est ce que de mieux la vie pouvait me donner

    ***

    MON FRERE TRES CHER

    Mélancoliquement un souvenir me revient
    On était enfants il y a pas si longtemps
    Notre étions élèves, nous étions collégiens

    Fiers nous paradions, nous complotions
    Riant, jouant, parfois aussi nous moquant
    Ensemble nous étions invincibles, douce coalition
    Ravis de montrer au monde la force de notre union
    Et combien nous étions soudés et puissants

    Toutes ces années où j'ai grandi auprès de toi
    Resterons tendrement dans ma mémoire
    En ce temps là, insouciants nous avions la joie
    Saltimbanques, nous amusions notre auditoire

    C'est un temps révolu, qui ne sera jamais retrouvé
    Hier n'est plus, nous avons grandi, nous avons changé
    Et une autre vie nous avons construit, chacun de son côté
    Restera toutefois dans mon coeur, ta place de frère bien-aimé

    M. @(*_-)@
    - 29/08/2006 17:14 GMT


    MOONLIGHT

    Merveilleuse Sonate, créée par Beethoven,
    On la connait surtout, sous forme de contine,
    Ou en série télé et ce choix nous amène,
    Ne serait-ce qu'un instant, à la Vision Divine,
    Lune éclairant la Nuit des poètes troublés,
    Inoubliables vers, écrits depuis longtemps,
    Grisés par ses reflets sur une Mer Calmée
    Haute dans le Ciel, ou bien, tout simplement
    Telle un point sur un "I" au-dessus d'un clocher...

    JOACHIM
    - 16/03/2011 14:56 GMT
    ODE A LA MUSIQUE

    Offrande joyeuse d'un ton rieur
    Depuis que je t'ai découverte
    Et prise comme fidèle complice

    Avec le parfum de tes sonorités

    Le reflet de ton humilité
    Amusant et colorant la vie de tous

    Merci de nous faire danser
    Usant de ton charme pour nous envoûter
    Sautant par dessus les voix enchantées
    Issues de tes belles mélodies
    Que l'on écoute pour mieux rêver
    Un jour où le chant de l'oiseau
    Untre en nous et adoucit nos pensées

    jo
    - 16/11/2006 00:11 GMT
    ORTHOPHONISTE

    Ouïr et savoir reproduire
    Rendre les mots plus beaux
    Toutes les émotions traduire
    Habilement jouer du pipeau
    On sait, ce n'est pas rigolo
    Parler c'est parfois médire
    Hacher, babiller en concerto
    Ondulant entre les trémolos
    Non ce n'est pas de l'espéranto
    Il faut juste prononcer avec brio
    Savoir éclaircir l'imbroglio
    Très bien démêler l'écheveau
    Et après peser chaque mot !

    M. @(*_-)@
    - 20/10/2006 15:56 GMT


    PAIX

    Paix, notre monde en a tant besoin,
    A tous niveaux : en soi comme entre pays.
    Il est à chacun d'en prendre soin,
    Xrist, de son amour, nous remplit.

    Paix aux hommes de bonne volonté,
    A tous ceux qui veulent le bien pour autrui.
    Ils seront, sur terre comme au ciel, récompensés,
    Xrist, dans son paradis, les prendra avec lui.

    JM Bonheur
    - 02/11/2008 09:15 GMT
    PAIX (2)

    Paix sur la Terre est partout un dû !
    Avec toi, l'on peut enfin éteindre la colère.
    Inconditionnel besoin terrestre donnons déjà un aperçu.
    Xylène* pur, tu dois couler dans les coeurs et humaines les artères.

    *xylène : n m . Ensemble des éléments conducteurs de la sève brute.

    PAIX (1)

    Paradis sur Terre nous devons dès lors reconstruire
    Amour pour tous est une demande de Dieu ;
    Inépuisable force de la vie qu'il ne faut point détruire.
    Xénarthres* aimeraient beaucoup que l'on s'occupe d'eux.

    *xénarthres : famille des tatous, paresseux, fourmiliers

    GUERRE (2)

    Guerre, chose la plus horrible qui soit sur Terre !
    Unique animal qui peut ainsi disposer d'autant d'abus !
    Etrangeté de la Nature, qui n'a pas produit de tels tessons de verre !
    Regardez ce que l'Homme, fou, est finalement devenu !
    Rien de beau ! Qu'apporte la destruction de cet univers ?
    Etre honte de notre planète est plus minable que d'être nu !

    GUERRE (1)

    Guère différent d'un crime contre une humanité,
    Une guerre n'est qu'une preuve de la plus grande Débilité.
    Etre guerrier, c'est avant tout être grand meurtrier !
    Rien qui, sur ce monde, ne s'apparente à un acte altier !
    Regardez, tueurs, ce à quoi vous ressemblez !
    Etes-vous des êtres humains ou des barbares assemblés ?

    PAIX ET GUERRES (4)

    Paix doit régner toujours sur la Terre.
    Amour l'homme doit seulement recevoir
    Indésirables souffrances sont engendrées par la guerre.
    Xénophile pourtant permet le monde réel de mieux percevoir.

    Etre différents tout en étant semblables,
    Toute la saveur de l'humanité est là, c'est indéniable.

    Grandissez-vous en développant autour de vous le bonheur
    Unissons tous tous nos efforts pour que la vie reste florissante
    Ensemble nous pouvons pourtant construire un monde meilleur.
    Recherche dans l'univers serait tellement plus enrichissante !
    Richesse est votre intelligence, employée pour aller chérissante.
    Enfin arrêtons pour de bon toute cette destructrice ardeur !
    Super peut-être l'Homme devant des choses ravissantes.

    PAIX ET GUERRES (3)

    Parce qu'il y en a marre de vous voir vous battre
    Alors que vos propres familles ont tant besoin de vous
    Indispensables tâches vous avez, plutôt que de combattre
    Xylophone est meilleur outil que fusil et disponible pour tous.

    Etre en guerre, c'est être dans le chaos !
    Toujours au nom de l'Orgueil, c'est là qu'est l'os !

    Guerroyer, c'est épuisé d'abord ses propres atouts !
    Unique quiétude il faut rechercher pour chaque plébéien.
    Economiser votre argent en construisant le bonheur avant tout.
    Richesses morales vous développez en se mettant au service du Bien.
    Rien ne doit perturber la joie, la béatitude et la félicité qui doivent être partout.
    Etre en guerre, c'est devenir une machine destructrice, ce qui, à la vie, n'apporte rien.
    Situation vraiment inacceptable de par le monde, retour immédiat à la Paix Eternelle, surtout !

    PAIX ET GUERRES (2)

    Parce que vous soldats vous apportez malheur au lieu d'être apôtres
    Avec quels droits vous vous conduisez sans vous poser de questions ?
    Inacceptables actes de barbarie et de violence que sont les vôtres !
    Xanthélasmas* sont vos idées de destruction ou d'extermination !

    Et si c'était vous que l'on massacrait ainsi ?
    Tout ennemi pourrait, en fait, être votre frère de pensées aussi !

    Guerriers qui tout détruisez, en quoi êtes-vous supérieurs ?
    Une fois méfaits commis, vous devenez plus que méprisables !
    Rare force pourtant, que de se savoir vraiment admirables !
    Rome l'a su, qui s'est intégrée dans ses conquêtes en douceur .
    Etre ainsi, alors devant Dieu vous redeviendrez plus secourables.
    Sûr, vous devez choisir une autre voie pour prendre votre bonheur !

    * xanthélasma : dermatose caractérisée par des nodules chargés de lipides localisés essentiellement sur les paupières.

    PAIX ET GUERRE (1)

    Pourquoi choisir la force plus que la raison ?
    Admettre que de par le monde, on est tous égaux.
    Images positives, il faut apporter en toute saison.
    Xiphophores* transportent les belles paroles pour être beaux.

    Enfin rejetons les actes et horreurs de guerre,
    Tous doivent être bannis de la Terre.

    Guère valeur ont ceux qui détruisent
    Uniquement pour la planète, il faut se battre.
    Egalité ont les hommes, aucun n'est supérieur, qu'on se le dise.
    Religions ne peuvent être des obstacles à combattre !
    Rivalités d'opinion ne peuvent ainsi être admises !
    Etre dans l'ère nouvelle est plus qu'un projet à débattre.

    * xiphophore : 1) Poisson multicolore dont l'arête centrale est prolongée en forme d'épée.
    2) Du grec xiphophoros, qui veut dire porte épée, d'où son second sens : porte-épée.

    eglantinl
    - 16/01/2007 07:56 GMT


    PAPA

    Papa tu es mon grand amour, le premier homme de ma vie
    Aplanissant ma route, dans ton coeur tu m'as donné un abri
    Pour chaque moment important, tu étais présent et toujours ravi
    Aujourd'hui papa chéri, je voudrais te dire un grand merci

    M. @(*_-)@
    - 16/09/2006 22:42 GMT


    PAPA

    Pour moi tu es le plus merveilleux des papas
    Avec toi à mes cotés rien ne me fait peur
    Pour toi, premier homme de ma vie, je serai toujours là
    Aujourd'hui je te renouvelle mes voeux de bonheur

    M. @(*_-)@
    - 14/06/2006 22:25 GMT


    PAPOUNET et MAMOUNETTE

    Papounet, un jour, rencontra Mamounette !
    A ce petit coeur-là, il désira compter fleurette...
    Pris à ce si joli jeu, ils se virent en cachette...
    On ne plaisantait pas, en ce temps-là, à ce genre de causette !
    Une Mamounette n'était pas une simple suffragette...
    Nulle question pour eux d'une seule guinguette !
    Entre ces jeunes-là, il fallait une maisonnette,
    Tant ils voulaient tous deux tricoter layette...

    Mamounette, un jour, rencontra Papounet !
    A ce beau jeune homme-là, elle lança son colifichet...
    Méfie-toi, lui dit-elle, de ce banal objet,
    Ou alors tu devras me donner un gracieux bracelet !
    Un beau brin d'écu pour trop de toupet...
    Ne crains pas, reprit-elle, pour toi aucun vilain filet !
    Entre nous, c'est amour sûr que l'on transmet...
    Tiens bien mes mains et mes minces poignets,
    Troussons nos manches pour notre jardinet,
    Et préparons le vin pour le banquet...

    Elisabeth
    - 11/09/2007 14:38 GMT
    PAPY

    Pour toi papy chéri qui vit si loin d'ici
    Avec autour de toi les anges les plus jolis
    Par nos pensées d'amour nous te disons merci
    Y puisons tes souvenirs pour égayer nos vies

    M. @(*_-)@
    - 29/07/2006 16:52 GMT


    PARDON

    Pleurer, je ne voulais pas sembler faiblir,
    Aimer, je te croyais insignifiant pour moi,
    Remercier, je jugeais indigne de te cueillir,
    Donner, je refusais de marcher avec toi,
    Oublier, j'aurais tellement paru faillir,
    Naître, pour toi, il a fallu que je redevienne petit...

    Elisabeth
    - 13/11/2006 10:48 GMT 


    PARFAITE

    Pour te remercier de ta grande Amitié,
    Avant de te flatter, de te remercier,
    Répéter, sans arrêt, que tu es la "meilleure"
    Faisons un beau Poème, juste un petit "essai"
    Ama parfaite Amie, qui, pleine de douceur,
    Inquiète à mon sujet, prête à me consoler...
    Tu es pour moi la soeur, qui est toujours présente,
    Et qui de tout son coeur, cherche à me voir contente.

    JOACHIM
    - 16/04/2011 12:33 GMT
    PASSION

    Pour une fleur,
    Oh ! Quel odeur !
    Si mon coeur
    Sait son bonheur,
    Il connaît l'heure
    Où trop d'ardeur
    N'apporte que malheur...

    Elisabeth
    - 13/10/2006 15:11 GMT 


    PERSEVERANCE

    Patience et toujours sa conscience
    Espérant le meilleur et faire qu'on avance
    Résistant malgré tout à la désespérance
    Suivant sa route fidèle et avec constance
    Entendant les cris de la souffrance
    Vouloir persister avec amour et confiance
    Et toujours avec grande bienveillance
    Reprendre, refaire avec indulgence
    Attachant à tous de l'importance
    N'agissant jamais avec arrogance
    Croire qu'on a toutes nos chances
    En ce monde d'espérance

    M. @(*_-)@
    - 20/10/2006 00:08 GMT


    PERSEVERANCE

    Persévérance, tu es une belle et grande vertu !
    Être à ta suite demande de l'exigence,
    Rester sereins et bons, à cela tu nous habitues,
    Savoir attendre, nous apprenons cette excellence,
    Entendre injures sans rendre coups, nous sommes mus,
    Vouloir aimer sans rien attendre, c'est là qu'est l'indulgence,
    Être amour à son tour, nous nous sentons tenus,
    Rendre grâce et gloire pour tout, c'est être intelligence,
    Avoir pardon pour l'autre est un bien qui est dû,
    Nier l'offense et le mensonge, c'est là qu'est la clémence,
    Croître en humilité, c'est prendre part à l'absolu,
    Et marcher sur ta route, c'est suivre la Providence...

    Elisabeth
    - 19/10/2006 20:16 GMT


    PLAISIR D'ECRIRE

    Plaisir d'écrire,
    Lumière de bonheur,
    Amour de bénir,
    Intention de nos coeurs...
    Souci d'assouvir,
    Insistante ardeur,
    Réjouissance d'unir

    D'inconnus acrosticheurs !

    Ecrire l'amour,
    Chemin de splendeur,
    Ruisseau d'humour,
    Inondante fraîcheur !
    Refrains glamour,
    Entraînants porte-bonheur...

    On reprend tous en choeur :

    Lala, la, la...
    Lala, lala, lala...
    Lala, la, la...

    Elisabeth
    - 09/11/2006 17:18 GMT
    POEME (1)

    Pour écrire un poème, prenez votre temps !
    Ouvrez votre coeur sans avoir nulle pudeur,
    Ecoutez-le chanter et regarder, ardent...
    Mettez sur le papier les mots comme une fleur,
    Et laissez-les courir comme du vif argent...

    *****

    POEME (2)

    Pour écrire un poème, prenez un crayon !
    Osez icelui courir sans aucune peur.
    Entraînez-vous souvent, visez le parangon...
    Mots, peu à peu viendront, vous devenez rimeur,
    Et tout ébloui, admirez ce nouveau don...

    Elisabeth
    - 04/04/2009 16:17 GMT
    POEME

    Parfois, triste ou bien gai, le POETE respire,
    On croit qu'il est ailleurs, il est ici, pourtant...
    Et quel est donc ce bruit ? : C'est son Coeur qui soupire,
    Malgré les jolies fleurs, qu'il est loin, le Printemps...
    Et les nuages passent, et cachent le Soleil !!!

    POEME... alors tu donnes, l'Espoir, ah quelle merveille...

    JOACHIM
    - 14/03/2011 18:14 GMT
    POESIE

    Pourquoi les mots s'envolent-ils ?
    Ou, peut-être, se trouvent-ils,
    En cachette de nos soupirs,
    Sur le bord de nos souvenirs ?
    Indéfiniment, ils murmurent...
    Ecoute leur musique pure.

    Elisabeth (& Bernard...)
    - 19/06/2009 12:38 GMT
    POESIE

    Pour écrire une belle poésie,
    Ouvrez votre coeur, mettez-le à nu !
    Esquissez des mots, ils vont prendre vie.
    Souriez ! Ils vont être un peu tordus...
    Ils vont s'agencer comme par alchimie,
    Et vous deviendrez poètes, émus...

    OU

    Et vous deviendrez poètes férus...

    Elisabeth
    - 19/06/2009 12:28 GMT
    POLITESSE

    Parce que tu ouvres grand les portes
    On t'utilise souvent, c'est un devoir
    Les BONJOUR, les SVP, les MERCI, nous escortent
    Immensément grand est leur pouvoir
    Tous, malheureusement, ne semblent pas savoir
    Et donnent des ordres aléatoires
    S'étonnant ensuite de rien recevoir
    Se disant que par le plus grand des hasards
    Etrangement quelqu'un doit leur en vouloir

    M. @(*_-)@
    - 29/06/2006 23:49 GMT 


    POLLUTION

    Pourquoi faut-il encore, de nos jours protéger,
    Ou interdire de faire ou ceci ou cela...
    La nature de tous temps, inspire le respect !!!
    La nature c'est elle, que DIEU un jour créa.
    Une LOI n'y fait rien, car c'est au fond du coeur,
    Tel l'Amour des Parents, qu'il faut aller chercher...
    Il existe un respect, un désir de BONHEUR,
    Ou alors un besoin, chaque jour, chaque été,
    Ne permettant jamais... jamais de polluer !!!

    JOACHIM
    - 21/05/2011 13:19 GMT
    POMPIER

    Pour les autres je me dévoue
    Oubliant peurs, soucis ou tracas
    Modeste devant le danger, pour vous je me bats
    Parce que donner est un quotidien rendez-vous
    Impitoyable devant les flammes, je lutte
    Encore et encore, rien ne me rebute.
    Rares moments de répits, ils sont alors si doux.

    eglantinl
    - 07/11/2006 13:03 GMT
    POMPIER

    Pour éteindre les flammes
    On appelle les pompiers
    Mais mon feu est dans l'âme
    Pour un de leurs affiliés
    Il est si beau, il est si doux, pitié !
    Emballé mon coeur s'enflamme
    Rayonnant trop d'amour il s'est embrasé

    Variante :

    Rallumé, embrasé il te réclame

    M. @(*_-)@
    - 07/11/2006 11:45 GMT
    POUR TOI

    Pour toi, qui passe sans me voir
    Osant même pas un furtif regard
    Un vers sera peut-être un espoir
    Retenir un instant ton oeil fuyard

    Taquinant le destin ou le hasard
    On finira par se voir tôt ou tard
    Indifférent, tu daigneras alors m'apercevoir

    M. @(*_-)@
    - 29/08/2006 00:01 GMT 


    POUR TOI

    Parce que je t'aime bien plus que tout
    Ouvre moi la porte brûlante de ton âme
    Une lueur ardente brille rien que pour nous
    Rendons-nous encore plus près de cette flamme

    Touché mon coeur inlassablement le tien réclame
    Offrons un règne à cet amour, arborons notre oriflamme
    Ici et maintenant, ne bâtissons pas des châteaux en Espagne

    M. @(*_-)@ - 29/08/2006 00:01 GMT


    RESPECT

    Respect de l'autre est une qualité
    Etre obligeance n'est pas une vertu
    Savoir s'excuser reste une priorité
    Politesse envers tous est un dû
    Egards et point de mépris vous méritez
    Considérations vous apportent plus-value
    Toujours remercier, c'est un pas vers le bonheur.

    Variante :

    Toujours remercier, c'est apporter un sourire

    eglantinl
    - 03/11/2006 15:22 GMT


    REVE...

    Réalité de l'inconscient
    Ephémère mais si présent
    Vie en moi la nuit
    Emmène moi loin d'ici

    Mathieu
     - 20/10/2006 10:13 GMT


    RIRES

    Rires perlés d'une voix chaude
    Invitant à une fête entre amis,
    Rires clairs et enchantés des badaudes
    Entraînant toute la foule ébahie
    Sur un chemin de drôleries...

    *****

    RIRE

    Rire aux larmes, à gorge déployée,
    Il ne vous en coûte rien, riez !
    Remède gratuit contre toute morosité,
    Et qui, en deux, vous fera plier...

    *****

    RIRE

    Rigolos, ces fameux zygomatiques !
    Ils vous font un vrai massage du visage...
    Riez sans crainte, faites des "hic",
    Eclatez-vous, cela soulage...

    *****

    Rire

    Rire de blagues idiotes,
    Il faut bien s'amuser !
    Rire et danser sous les loupiottes,
    Encore et toujours, recommencez....

    Elisabeth
    - 11/03/2009 16:53 GMT
    RUPTURE

    Repartir du point de départ
    Un véritable cauchemar
    Pour achever une belle histoire
    Tu ne veux plus de moi
    Un autre, ton coeur, prendra
    Regarde-moi dans les yeux
    Et disons-nous adieu...

    bogus
    - 11/03/2007 15:17 GMT
    SAINT JEAN DE LUZ

    Sur un superbe front de mer
    Aux portes de l' Espagne caniculaire
    Imposante cité balnéaire autrefois aimée des corsaires
    Nous invite chaleureusement dans ses digues séculaires
    Teintées de nostalgie d'une époque aventurière

    Jolie baie aux grandes plages de sable blond
    Effleurées par le va et vient de l'océan et de ses frasques
    Avec La Rhune majestueuse et silencieuse en toile de fond
    Nous sommes charmés par ce magnifique port basque
     

    Des baleines il y en avait, mais elles voyagèrent
    Elles sont parties et les oublièrent

    Les pécheurs luziens aiment s'en aller en haute mer
    Un joli tableau que ces chalutiers colorés aux tons divers
    Zébrant l'océan et bercés par les vagues altières

    M. @(*_-)@
    - 17/08/2006 08:26 GMT 


    DONIBANE LOHIZUN (SAINT JEAN DE LUZ en basque)

    Dans ce si beau pays de rêve,
    Ou tout semble irréelle beauté,
    Nul ne doit pleurer sur la grève
    Incrustée de couleur ainsi que le camée.
    Bien des marins, en effet, que la profonde mer enlève,
    Années après années, vers ce port, ne sont jamais rentrés.
    Nombre d'autres, à leur tour, ont pris la relève
    Emportant dans leurs filets l'espoir d'une nouvelle Egée.

    Le temps s'égrènera et s'éloigneront de même les huniers,
    On ne saura jamais oublier les splendeurs passées,
    Humant la mer et les embruns sur la jetée mouillée,
    Incitant au voyage sans cesse à recommencer.
    Zeus et Dieu en ce lieu merveilleux se sont alliés.
    Un éternel bonheur sera toujours désiré :
    Naître ou mourir en ce lieu, c'est être privilégié...

    Elisabeth
    - 14/09/2006 20:12 GMT 


    SDF...

    Sans toit, sans demeure,
    Dans la rue, sur le bitume,
    Fautif de ne rien faire...

    Sous nos toits, dans nos demeures,
    Dans nos vies, sur nos enclumes,
    Fautifs de ne rien regarder...

    Sans toit, sans Toi,
    Dans ma rue, dans la tienne,
    Foi en Toi, Foi en moi...

    Serre ma main, je tiens la tienne,
    Donne-moi ce que tu es, je te donne ce que je suis,
    Faim de partage, faim d'humanité...

    Elisabeth
    - 24/11/2006 20:02 GMT
    SEUL...

    Solitaire,
    Esseulé,
    Unique,
    Libre ...

    Elisabeth
    - 17/03/2007 11:06 GMT
    SILENCE

    Silence ! On tourne !
    Il faut se taire pour le film...
    Lequel ? Celui de votre vie ?
    Et celui de la mort, où en êtes-vous ?
    Ne l'avez-vous pas préparé ?
    Cette fin, vous ne pourrez l'éviter !
    En cette éternité, préparez-vous à pénétrer...

    Elisabeth
    - 18/11/2006 16:08 GMT
    SILENCE

    Sur l'immense océan,
    Infinie s'étend la nuit...
    Les cris des goélands
    Enfin se sont enfuis.
    Ne reste que le firmament
    Constellé d'étoiles en pluie
    Entraînant au rêve le solitaire passant...

    Elisabeth
    - 18/11/2006 14:38 GMT
    SILENCE

    Soif de l'être,
    Instant d'éternité,
    Lumière dans la nuit,
    Envie de quiétude,
    Naissance de l'âme,
    Coeur avec soi-même,
    Elan vers l'infini...

    Elisabeth
    - 18/11/2006 14:26 GMT
    SOLDATS

    Soyez fiers, tous, vous avez été vaillants.
    Oui, vous, les soldats de cette Grande Guerre !
    La République, aujourd'hui, vous rend un hommage vibrant.
    De vous tous, elle reconnaît que vous avez souffert,
    Amis ou ennemis, connus ou inconnus, mères, frères, enfants.
    Touchés, blessés, tués, vous reposez en terre.
    Souvenons-nous, que grâce à vous, la Paix nous a été offerte...

    Elisabeth
    - 11/11/2008 11:07 GMT
    SOLIDARITE

    Sur un chemin jalonné de pleurs et de peines,
    Ouvrant vos belles mains et vos infinis coeurs,
    Les uns et les autres, sans jamais perdre haleine,
    Inquiets, dans mon chagrin, vous étiez là avec douceur.
    Dieu, s'Il existe, à travers vous, avec bonheur,
    A montré qu'un jour, si quelque âme saigne,
    Rassérénée, à travers l'Homme, elle s'éloignait de la douleur.
    Infiniment, mêlons nos pas, pour que toute paix vienne.
    Tous continuons, ensemble, pour le pire et le meilleur.
    Et, Solidarité, que ton nom ainsi, à jamais règne !

    Variante pour la dernière ligne :

    Et, Solidarité, qu'à chaque instant, ainsi, ton nom s'égrène !

    Elisabeth
    - 03/10/2006 12:20 GMT 


    SOLIDARITE

    Seulement un merci ne serait pas suffisant
    Ou encore quelque autre présent, malséant
    Les mots si grands soient-ils, faillissent tout autant
    Il est des choses dont rien ne vaut son pesant
    De votre soutien je garderai un souvenir émouvant
    Accueillant fut votre élan, inépuisable votre temps
    Rendre tant de services avec le coeur toujours présent
    Insuffler de la vaillance, nous donner de l'importance
    Telle est votre humanité, dans ce monde une espérance
    Entre partage et amitié il y a votre immense solidarité

    M. @(*_-)@
    - 30/09/2006 21:14 GMT 


    SOLITUDE

    Savoir attendre,
    Ouvrir sa porte,
    Livrer ses peurs,
    Inviter l'autre,
    Tendre la main,
    User de patience,
    Donner de soi-même,
    Et retrouver la vie...


    Elisabeth
    - 18/11/2006 13:35 GMT
    SOLITUDE

    Sur une telle route,
    Ouvrez, seul, votre coeur.
    Là, autour de vous,
    Inconnus mais présents,
    Tous tendent la main,
    Unis dans votre détresse,
    Désireux de vous aimer,
    Et de vous rendre le bonheur...

    Elisabeth
    - 18/11/2006 13:31 GMT
    SOLITUDE

    Silence,
    Oubli,
    Larmes,
    Inspiration,
    Tendresse,
    Union,
    Désir,
    Eternité...

    Elisabeth
    - 18/11/2006 13:29 GMT
    SOUFFRANCE

    Sous les sourires d'apparence
    On ne perçoit pas toujours la souffrance
    Une ride parfois par inadvertance
    Furtivement s'estompant dans la mouvance
    Façade de patience
    Rictus d'impatience
    A l'intérieur que de désespérance
    Noirceur et douleurs en alternance
    Chagrins en cadence
    Entraînante et cruelle danse

    M. @(*_-)@
    - 07/11/2006 14:35 GMT
    SOURIRE

    Savoir s'arrêter un instant,
    Ouvrir ses yeux sur le passant,
    Une lueur, saisir pleinement,
    Renvoyer son coeur doucement.
    Inviter l'autre chaudement,
    Repartir sur le chemin, devant,
    En ayant donné son âme subtilement...

    Elisabeth
    - 13/12/2007 21:29 GMT
    STELLA MARIA

    Sous une constellation scintillante,
    Toutes étoiles penchées sur ton berceau,
    En un beau jour, par une aube naissante,
    La vie nous illumina d'un cadeau merveilleux.
    Longtemps, nous avions désiré cette attente,
    Attentifs au frémissement d'une vie hésitante.

    Musiques, ni anges, ni bergers ou animaux,
    A cette évènement n'avaient assisté d'une façon bienveillante.
    Rires et joie pourtant entourèrent cet astre nouveau,
    Inscrit depuis des temps dans la nuée brillante.
    A cette enfant choisie par le destin, nous chantons : "Ti amo !"

    Elisabeth
    - 09/01/2007 13:29 GMT


    STELLA MARIA (1)

    Star de la vie, je suis :
    Telle une planète, je brille.
    Etoile étincelante, j'éblouis.
    Le soleil permet que je scintille.
    La lune est celle par qui je m'épanouis.
    Astre, pourtant près de toi, je reste jonquille.

    Mercure, le soir, me reflète de tant d'argent.
    Avec toi, comète qui gonfle ma chevelure,
    Rayonnante telle le grand éther vraiment.
    Illuminée, je colorie l'histoire de dorure.
    Auprès de toi, Univers, je me ferai firmament.
     

    STELLA MARIA (2)

    Soleil qui planètes tant anime
    Terre bleue qui devant toi s'incline.
    Etoile, tu scintilles dans le ciel
    Lumière dorée, tu as un reflet de vermeil.
    Lune du soir qui tant me ravit
    Astre éclatant, tu éclaires la vie.

    Mars la rouge ou Jupiter que l'on perçoit dans le noir
    Avec vous, je trouve la force sur mon chemin.
    Richesses du firmament qui peut-être régissent mon destin.
    Infinie rêverie que vous m'apportez chaque soir.
    Aucune occasion, je ne veux manquer de vous voir.

    eglantinl
    - 12/01/2007 15:57 GMT


    SUGGESTIONS

    Si vous n'attendez plus personne sur la toile,
    Une autre solution peut venir de vous-même !
    Gardez en votre coeur des mots remplis d'étoiles,
    Gagez sur eux que vous en savez les poèmes,
    Et laissez vous aller à écrire sans un voile.
    Si le passant d'hier ne s'est point arrêté
    Tantôt, il reviendra, son regard s'accrochant.
    Il sera étonné du souffle ainsi créé...
    Oh ! s'écrira-t-il ! Je suis passé si souvent,
    Ne regardant que moi, oubliant ce beau pré
    Sans lequel la vie n'était que billevesées...

    Elisabeth
    - 30/10/2010 16:55 GMT
    TENDRESSE

    Tendre caresse
    Empreinte de promesse,
    Nuée de gentillesse
    Donnée avec largesse,
    Rose d'allégresse
    Eclose dans la liesse,
    Signe de délicatesse,
    Sublime et douce ivresse,
    Eternelle et noble richesse...

    Elisabeth
    - 07/11/2006 20:39 GMT
    TENDRESSE

    Tendresse d'une main, se posant sur ta main,
    Et qui sent en retour, ta main qui a tremblé...
    Ne la repoussant pas, espérant pour demain,
    Dans un élan du coeur, un geste inespéré...
    Regard vers l'horizon, orages disparaissant...
    Et voir le Ciel briller... soleil resplendissant...
    Si l'on ressent cela, c'est un signe du Ciel,
    Surtout, n'hésitons pas, signe providentiel,
    Et vivons cet instant, qui n'est pas Eternel.

    JOACHIM
    - 12/06/2011 22:19 GMT
    TRISTESSE

    Tous ces maux qui caressent
    Ravissant toute allégresse
    Inspirant indolence et paresse
    Semant partout la détresse
    Traînant parfois la faiblesse
    Enfouissant la liesse
    Sacrifiant l'hardiesse
    Souvent en baisse,
    Es-tu tristesse !

    M. @(*_-)@
    - 31/10/2006 03:13 GMT


    TRISTESSE

    Tout est gris, tout va de travers
    Ressaçant toujours le même problème
    Il n'y a donc aucune issue
    Seule avec moi-même
    Tournée vers l' Aimé
    Espérant une main Aimante
    Silencieuse, apaisante, compatissante
    Soutenant un regard complice
    Effaçant les incompréhensions

    caty
    - 24/10/2007 12:02 GMT
    TROMPERIE

    Tu semblais l'amie dont je rêvais
    Regarde-nous comme on se ressemblait
    On m'avait prévenu que, mal, ça finirait
    Mais forcément, moi, je n'ai pas écouté
    Pourquoi m'as-tu abandonné,
    Ecarté ce que l'on a traversé ?
    Rien ne pourra remplacer cette amitié
    Il a fallu du temps pour que j'ouvre les yeux
    Et, maintenant, il ne reste rien de nous deux...

    bogus
    - 11/03/2007 18:04 GMT
    TROP LOIN

    Tu as toujours été là pour moi
    Restes la seule qui me mets en émoi
    Oubliés les soucis quand je suis dans tes bras
    Parce que la vie n'est pas la même avec toi

    Lorsqu'enfin nous nous retrouverons
    On pourra pleinement vivre cette passion
    Il faut juste un peu encore patienter
    Ne serait ce que pour vivre ce moment d'intense amitié.

    bogus00
    - 09/12/2007 17:53 GMT
    TUNISIE

    Tu en a vu naître, Tu en vu partir...
    Un peu de temps après, tu en a vu venir!!!
    Ne t'oubliant jamais, et pleins de souvenirs...
    Ils cherchent leur passé, et ils veulent te dire
    Sûrement, leur Amour, leurs voeux pour l'Avenir,
    Ils ont participé, à vos peines, à vos Joies
    Et l'Espoir du BONHEUR, pour la prochaine fois...

    TUNISIE, à bientôt, garde toujours la Foi...

    Papy Jacques
    - 23/01/2011 16:00 GMT
    TURQUIE

    Tandis que chaque jour, nos deux guides commentent
    Une étape nouvelle, un site merveilleux,
    Regardons, écoutons, ouvrons bien grands nos yeux,
    Que la vue fugitive qui un instant enchante,
    Une fois revenus, reste à jamais gravée,
    Image d'aujourdhui, souvenir de demain,
    Enchantement trop court, qu'on voudrait voir durer...

    TURQUIE... tu nous a plu, nous en sommes certains.

    JOACHIM, 1986
    - 14/11/2010 18:58 GMT
    VENISE

    V ille de romance unique en ce monde.
    E lle est la Venise magique.
    N 'est elle pas merveilleuse ?
    I nsolite, façonnée d'histoire exceptionnelle.
    S ur la lagune, mollement elle s'étire,
    E t dans nos coeurs, laisse un souvenir empreint de nostalgie...

    Mamichou & Elisabeth
    - 17/09/2007 08:30 GMT
    VENISE

    Ville de romance
    Enflammée d'amour
    Nul ne peut le nier
    Idéal pour nos noces
    Sacré comme nos voeux
    Ebloui, je le suis par toi

    Variante :

    Eblouissant, ton coucher de soleil

    Efdjess
    - 16/09/2007 05:08 GMT
    VETERINAIRE

    Veaux, vaches, cochons, poulets et jolis chevaux,
    Etre malades nous arrive aussi.
    Tout contents de faire soigner nos animaux,
    Existe-t-il pour eux, des remèdes précis ?
    Rassure-toi, Melisa, pour tes chers bestiaux,
    Ils sont là, les vétérinaires bien précis.
    N'aies pas peur pour ton hamster ou jolis oiseaux !
    A lui, porte tranquille tes amis et chéris.
    Il saura les soigner. Il a tout ce qu'il faut.
    Regarde le faire, il est doux comme une brebis
    En les prenant dans ses bras au moindre sursaut...

    Elisabeth
    - 20/02/2011 08:55 GMT
    VIRUS

    Variations, pointes, exercices, gammes,
    Il faut, sans se lasser jamais, recommencer.
    Réussir demande persévérance, coeur et âme.
    Un peu, beaucoup : un jour, le tour est joué !
    Sous le crayon et sur la toile, les rimes s'enflamment...

    Elisabeth
    - 10/11/2008 18:09 GMT
    VOILIER

    V oici que les beaux jours, revenus à nouveau...
    O n imagine bien, que bientôt à la plage,
    I l y aura au loin, on dirait des oiseaux,
    L es voiliers dans le vent, ce n'est pas un mirage...
    I ls voguent en liberté, gonflant leurs blanches voiles,
    E t filant dans le vent, dans la brume légère...
    R egardons-les filer, au loin, comme des étoiles...

    VOILIER, sur l'Océan... une vue éphémère...

    JOACHIM
    - 19/04/2012 19:59 GMT

    Bonheur pour tous Bonheur pour tous Beaux textes Beaux textes Imprimer Imprimer Envoyer Envoyer cette page à :